Histoire du shiba inu

Origine et histoire du Shiba Inu

 

pixiz 4db1e93d23c06

 

 

Le Shiba Inu, est un chien primitif et trouve ses origines au pays du Soleil Levant, où il était utilisé pour chasser le petit gibier.

Son nom provient de sa morphologie, « Shiba Inu » signifiant « Petit Chien ».  

Le shiba un  primitif on désigne par ce terme des animaux robustes, indépendants, authentiques, natifs d’un territoire défini et, surtout, dont les caractéristiques générales n’ont pas été modifiées avec le temps. L’espèce n’aurait, pour ainsi dire, pas évolué depuis plusieurs millénaires et donc proches de leur plus vieil ancêtre : le loup.

 Mais dans le cas du Shiba, les origines sont plus complexes...

  Des tests ADN, réalisés en 2005 ont démontré que les chiens japonais descendaient d’ancêtres venus d’Asie et de Corée  lorsque le Japon était encore relié au continent indien.

    

Les races nippones se sont ensuite beaucoup croisées entre elles depuis 2500 ans, de par la configuration insulaire de leurs territoires, ce qui explique qu’elles soient aujourd’hui si génétiquement proches.

Si tous les chiens domestiques descendent du loup gris sibérien,  les ancêtres spécifiques du Shiba Inu en sont de proches descendants.      

jomonkari.jpg

 

Le shiba est une race asiatique dont les ancêtres sont probablement arrivés au Japon il y a des milliers d'années avec les premiers immigrants.C'est donc une race Japonaise autochtone développée dans l'île de Honshu.

Le Shiba est le plus âgé des chiens japonais. Quelque 7000 AV JC.

A l'origine, il y avait trois principales variétés de Shiba, avec chacun le nom de sa région d'origine.

Le "Shinshu Shiba".

Le" Mino Shiba".

Le" Shiba Sanin".

Son habitat naturel était la région montagneuse face à la mer du Japon.

A l'origine "SHIBA " indique quelque chose de "petit " et aussi "broussailles''buissons où ils chassaient. Ou encore la couleur rouge ardente de la robe du Shiba est la même que la couleur des broussailles à l'automne. (INU signifie chien).

165354 1754970924843 1556064597 31784972 5710836 n

Les shibas ont été créés pour lever les oiseaux et chasser le petit gibier. Selon les endroits d'où ils provenaient il y avait de petites différences entre les sujets de cette race.

Entre 1898 et 1912 le shiba de pure race devint rare car des Setters Irlandais et des pointers furent importés au Japon. On se mit à chasser pour le plaisir et ces chiens Anglais furent fréquemment croisés avec le shiba. Ce qui fait que la race se réduisit à l'extrême même dans son habitat naturel entre 1912 et 1926.

 

saito1Tout a commencé en 1928 quand le Dr. Saito s’est rendu compte qu’il était incapable de trouver un seul chien indigène, même après de longues recherches. Il réalisa alors que les chiens japonais de pure race étaient menacés d’extinction.

A cette époque, les chiens japonais de pure race étaient quasiment inexistants dans les villes et les pionniers du Nippo durent pousser leurs recherches assez loin dans les zones montagneuses du Japon, afin de trouver d’authentiques chiens indigènes.

Leur intention était de maintenir les chiens japonais aussi proches que possible de leur forme originale en recherchant les chiens de chasse primitifs qui existaient encore dans des zones reculées du Japon pour pouvoir par la suite planifier un programme d’élevage. Les cercles académiques supportèrent ce mouvement en faisant des recherches d’un point de vue historique, zoologique, archéologique et anthropologique.

ShibaInu-Nippo01

 

En 1932, le Nippo publia sa première newsletter et commença à enregistrer des chiens japonais

L’ascension continue et en 1937, le Nippo est reconnu par le ministère de l’Education, recevant dans le même temps le support du gouvernement japonais pour leur action contribuant à préserver l’héritage et la culture japonaise. Depuis maintenant 70 ans, le Nippo est devenu le club canin faisant autorité au Japon.

La première exposition du Nippo fut tenue à Ginza, au centre de Tokyo, le 6 novembre 1932. 81 chiens étaient engagés mais seulement 10 furent notés comme ayant suffisamment de qualités.

C'est à cette même date que la première exposition de chien japonais a eu lieu .

En 1934, un standard unifié de la race fut établi.

En 1937, le Shiba fut déclaré " monument naturel "

La seconde guerre mondiale fut aussi une mauvaise période la race est pratiquement disparue à cette époque. Des programmes d'élevage ont été mis sur pied à l'aide de spécimens des campagnes, à la suite de quoi la race fut élevée et améliorée pour devenir la magnifique race que nous connaissons aujourd'hui.

En 1948, le Kennel Club japonais (JKC) a été créé et a été reconnu par le gouvernement japonais comme une "association commune pour tous les chiens de races".

Le Shiba est maintenant la race la plus populaire au Japon le Shiba Inu a longtemps été jalousement conservé à l’abri des étrangers. Son exportation était farouchement empêchée par les désirs conservateurs des éleveurs nippons qui ne souhaitaient pas partager cette richesse avec le monde extérieur.

nippologo02