L’utilisation des mots dans l’éducation du shiba

 

L’utilisation des mots dans l’éducation du shiba

hillock snowy.jpg



L’éducation du chiot passe par des ordres clairs, non ambigus et plutôt courts. L’ordre doit toujours rester le même pour un comportement du chiot souhaité. Par exemple, pour faire asseoir votre chien, n’utilisez pas alternativement l’ordre « assis » et « assieds-toi ». Choisissez un seul des deux. L’éducation du chiot doit être cohérente et répétitive.



L’éducation du chiot via le « non »
Le « non » sanctionne tout comportement du chiot jugé indésirable. En l’entendant, l’animal doit apprendre à cesser immédiatement ce qu’il est en train de faire. Les punitions doivent intervenir sans délai, lorsque le chien ne cesse pas un comportement indésirable après l’ordre « non ». Passé un laps de temps, la réprimande n’a plus de signification car le chiot n’a pas de mémoire. Les punitions doivent être modulées selon l’âge, la taille et la sensibilité individuelle de l’animal.  Il faut vous montrer ferme sans jamais faire preuve de violence ni d’agressivité.


L’éducation du chiot via les récompenses
Il est intéressant d’associer à bon escient les récompenses sociales (félicitations, caresses…) avec des
compléments alimentaires pour chiens (biscuits pour chien, friandises pour chien, os à mâcher). Ceux-ci leur sont spécialement adaptés et vous permettent de les récompenser en toute tranquillité.

hillock snowy.jpg