Socialiser son chiot shiba

 

La socialisation du chiot Shiba socialisation.jpg

 

 

Aboyer, oui mais quand ?

 

 Obéir, oui mais comment ?

 

 Faire ses besoins, oui mais où ?

 

Guidez-le dans ses premiers pas en toute connaissance de cause. Sans agressivité ni violence, montrez-lui que c'est vous le maître et que vous aurez toujours le dernier mot.

 



En grandissant les chiots traversent différentes phases de développement. De la quatrième semaine environ à la douzième, ils traversent ce que l'on appelle une période de «socialisation» du chiot. C'est le moment où ils apprennent à accepter les gens, les autres chiens et leur entourage.

La socialisation du chiot intra spécifique


La socialisation du chiot débute par un processus d'attachement à la mère : c'est la période d'imprégnation avec comme conséquence l'identification à l'espèce. Un chiot à la naissance n'a pas une reconnaissance innée de l'espèce à laquelle il appartient. Il l'apprendra au travers des jeux et des combats avec sa fratrie. Le maître doit continuer cette socialisation et habituer son chiot à ses semblables (petits, moyens et grands) en le mettant en présence de chiens adultes parfaitement socialisés. Le chiot doit impérativement apprendre et parfaire les codes et rituels de communication avec ses congénères, afin de prévenir les conduites agressives envers ceux-ci. Cette socialisation du chiot doit être entretenue jusqu'à l'âge adulte par des contacts réguliers si l'on veut qu'elle persiste dans le temps. Le maître peut également entreprendre la démarche d'éducation du chiot auprès "d'écoles de chiots", de vétérinaires comportementalistes proposant des stages dès la période de socialisation de l'animal ou bien encore d'éducateurs canins et de clubs d'associations canines reconnus.

Si les chiots sont exposés de manière non effrayante à une multitude de choses stimulantes pendant la période de socialisation (1 à 3 mois), ils auront certainement moins peur de nouveaux objets ou situations.
La socialisation du chiot passe par la connaissance de son entourage.

Eduquer votre chiot shiba en l’habituant aux promenades


Lorsque votre chiot aura été pré vacciné, vous pourrez l'emmener se promener. Avant que le programme de vaccination de votre chiot ne soit terminé, présentez-lui le monde extérieur en le portant pendant les promenades si vous êtes dans une zone à risque. Apprenez-lui à s'habituer à la circulation, aux transports publics tels que les bus bruyants et aux rues citadines affairées. Ces sortes de petites incursions alors qu'il est tout jeune lui éviteront de nombreux problèmes plus tard dans sa vie. Si vous le sentez effrayé ne le rassuré pas n’y prêtez pas attention soyez neutre.

Eduquer votre chiot shiba en l’habituant aux enfants


Les chiots devraient être présentés à des enfants de tous les âges ; s'il n'y en a pas dans la maison, trouvez-en. Par contre, il devrait toujours y avoir un adulte qui supervise lorsque les enfants sont avec les chiens de manière à ce que les jeux ne deviennent pas trop houleux et que le chiot ait une expérience positive.

Eduquer votre chiot shiba en l’habituant aux autres chiens


Une des meilleures manières d'apprendre les bonnes manières canines est de permettre à votre chiot de rencontrer un chien adulte. Soyez néanmoins très prudent quant au choix du chien auquel vous le présentez parce que les chiots peuvent tout aussi bien apprendre les mauvaises manières que les bonnes. La plupart des chiens adultes ne seront pas agressifs envers un chiot. Et si en jouant le chiot fait mal à l'adulte, le gros chien trouvera une manière d'arrêter le petit soit avec un grondement soit avec un aboiement. N'empêchez pas un chien adulte de le faire ! Le chiot apprend ainsi à limiter la force de sa morsure et à se contrôler lui-même. Si vous empêchez un chien plus âgé de contrôler un petit alors ce dernier pensera bien vite qu'il est le chef et qu'il peut faire tout ce qu'il veut.

Eduquer votre chiot shiba en l’habituant au vétérinaire


Vous pouvez faciliter la vie de votre vétérinaire en apprenant à votre chiot à accepter son examen dès son plus jeune âge. Demandez à vos amis de procéder doucement à l'examen des oreilles, des yeux, de la queue, des gencives et des dents de votre chiot. Donnez-lui une petite récompense pour avoir permis ceci. De cette manière, les chiots apprendront qu'être manipulés par tout un tas de gens est une expérience agréable.

                                                           socialisation.jpg